La fulgurante ascension de Stanislas Niox-Chateau fondateur de Doctolib

A 32 ans, Stanislas Niox-Château est la tête de Doctolib, l’une des rares licornes françaises. Sorti de HEC après avoir touché du doigt le circuit professionnel de tennis, ce jeune entrepreneur incarne la réussite de la start-up nation.

Né à Paris VIII en 1987, ce fils et petit-fils d’enseignant (et aussi marié à une enseignante) qui a grandi à Boulogne-Billancourt, est le cofondateur de Doctolib, cette plateforme de réservation en ligne pour des prestations de santé. Au printemps 2019, Doctolib réussit sa plus importante levée de fonds en obtenant 150 millions d’euros, quinze mois après une première levée de fonds de 35 millions d’euros réussie auprès de BPI France et Eurazeo. Six ans après son lancement en novembre 2013, Doctolib est désormais une « licorne », c’est-à-dire une start-up pas encore entrée en bourse mais déjà valorisée à plus d’un milliard de dollars.  ...


Lire la suite

Palantir Technologies : Une organisation interne capable de répondre à tous les besoins

Palantir Foundry

Palantir Technologies est le leader du traitement de la data pour de grands groupes industriels et des organisations gouvernementales. Son management interne et son professionnalisme lui permettent de fournir une expertise à la pointe de la technologie, en répondant au plus près aux besoins du client.

L’association entre une transparence totale en termes de développement produit – puissance du travail en équipe, pouvoir décisionnel décentralisé, autonomie – et un respect de la confidentialité clients et de la sécurité de leur data, confère à Palantir Technologies un équilibre indispensable au succès de ses opérations. ...


Lire la suite

Garçons, filles : Comment réagissent-ils à la technologie ?

La science s’intéresse à un phénomène que la plupart des parents remarquent souvent sans pour autant se l’expliquer : filles et garçons n’interagissent pas de la même manière face à la technologie. De nombreuses études démontrent aujourd’hui que ces comportements peuvent être liés à des caractéristiques cérébrales propres au genre. 

Selon une enquête réalisée en 2017 par le Pew Research Center sur 800 adolescents (âgés de 12 à 17 ans), 41 % des garçons avouent passer trop de temps sur les jeux vidéo contre 11 % des filles interrogées. Ces statistiques sont inversées en ce qui concerne les réseaux sociaux. Ces derniers créent davantage d’addiction chez les jeunes femmes : 49 % d’entre elles affirment devenir anxieuses en l’absence de leur smartphone, contre 35 % des jeunes hommes sondés.  ...


Lire la suite

Neuf solutions innovantes primées lors du Paris Retail Week

Le salon Paris Retail Week est le rendez-vous du commerce connecté. Il est organisé chaque année depuis 2014 et récompense les solutions les plus innovantes du moment. Pour sa cinquième édition, le salon était basé sur le thème de « L’expérience business dans sa globalité » et a réuni plus de 25.000 professionnels en quête de partenariats et de nouveaux réseaux. 

Le salon 2019 s’est décomposé en trois temps forts : la partie parcours client, via la data et le paiement le vendredi, le marketing et le BtoB le samedi et l’omnicanal et la logistique le dimanche. ...


Lire la suite

La Russie en pleine ruée vers l’or

Depuis 2015, la banque centrale russe (la CBR) recommence à remplir ses réserves aurifères. Elles valent désormais plus de 433,11 milliards d’euros. Un volume jamais atteint depuis cinq ans. Une politique motivée par un besoin de se protéger d’éventuelles sanctions de l’Occident, et d’une volonté de « dé-dollarisation ».

2018 : une année charnière pour l’or russe

L’an dernier, cette politique s’est accéléré drastiquement. Rien qu’au mois de décembre, 9,3 tonnes d’or se sont ajoutées aux réserves russes. Sur la totalité de l’année, ce chiffre est  monté jusqu’à 275 tonnes, ce qui fait de la Russie le plus gros acheteur d’or au monde en 2018. Ainsi, la banque centrale russe se retrouve détentrice de 42 % des réserves d’or achetées par la totalité des banques centrales du monde l’an dernier. Aujourd’hui, la valeur desdites réserves en Russie approche les 490 milliards de dollars,  retrouvant son niveau de 2014. ...


Lire la suite

Etalab, un catalogue numérique de la donnée publique

Suite à l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen, une défiance déjà existante envers les institutions gouvernementales s’est accrue. Pourtant, plusieurs outils mis en place par les différents gouvernements permettent au citoyen d’avoir accès à de nombreuses informations. Ainsi depuis sa création, Etalab publie des millions de données publiques dans le but de renforcer la transparence de l’Etat vis-à-vis des citoyens mais aussi pour permettre une meilleure coordination entre les services administratifs et territoriaux.  ...


Lire la suite

Copyrıght 2013 FUEL THEMES. All RIGHTS RESERVED.