AMR Romain Girbal

Romain Girbal (AMR) : “La Guinée est la future référence mondiale en matière de bauxite”

Share Button

Au début du mois de mai 2016, la Guinée a encore confirmé l’énorme potentiel de son sol en matière de bauxite. Et c’est à Alliance Minière Responsable (AMR) qu’on doit la dernière découverte en date : une jeune start-up minière, fondée par deux français, Romain Girbal et Thibault Launay.

Les promesses de la bauxite de Guinée, au cœur de la stratégie de développement d’Alliance Minière Responsable (AMR)

Au bord du Rio Nunez, sur son permis d’exploration de Boké, Alliance Minière Responsable (AMR) a fait analyser plusieurs  échantillons : des résultats impressionnants – d’une teneur de 40%m d’alumine pour 430 millions de tonnes – qui révèlent une nouvelle fois les grandes qualités du minerai guinéen.

Romain GirbalRomain Girbal, le président et co-fondateur de la jeune start-up minière, ne cache pas son enthousiasme au rendu des analyses: “Avec 2,7% de teneur moyenne en silice, notre minerai conviendra aux raffineries les plus exigeantes ! Même si nous étions optimistes, c’était notre ambition quand nous avons choisi la Guinée en 2015.”

Les deux jeunes entrepreneurs français souhaitaient mettre le gisement de Boké à l’épreuve d’une méthode standard international. C’est chose faite. Et leurs analyses par diffraction aux rayons X, selon les critères de qualité de la norme australienne JORC, ont dépassé les attentes initiales, avec notamment une faible proportion de bohémite (1%m). “La Guinée est la future référence mondiale en matière de bauxite : elle en possède en quantité, mais le minerai est surtout d’une rare qualité”, indique Romain Girbal.

Une étape importante pour AMR, dont se félicitent Romain Girbal et Thibault Launay

Pour les deux associés, c’est une victoire de taille qui place Alliance Minière Responsable (AMR) parmi les premiers acteurs de l’industrie de la bauxite : “C’était important pour nous de se plier à cette norme, la plus reconnue, afin de nous affirmer comme une nouvel acteur de  référence sur ce marché” confirme Romain Girbal. “Mais c’est aussi une fierté pour l’ensemble de notre personnel, et pour les communautés locales qui nous accueillent et qui travaillent avec nous… nous voulons vraiment que ce projet profite au plus grand nombre, ici en Guinée”. Alliance Minière Responsable (AMR) a d’ailleurs été récemment reçu par le Président Alpha Condé pour évoquer ce partenariat gagnant-gagnant.

Romain Girbal

C’est donc une nouvelle très encourageante pour la “start-up minière” qui a déjà obtenu le soutien de plusieurs personnalités du monde économique, comme Xavier Niel ou Anne Lauvergeon. Sur ce permis de Boké, Alliance Minière Responsable (AMR) dispose de 295m2 sur une zone traversée par une voie ferré, à 25 kilomètres d’un port fluvial et à 40 kilomètres de l’océan. Autant de belles perspectives de développement. ”Et ce n’est qu’un début” sourit Romain Girbal.

Pour autant, les jeunes dirigeants d’Alliance Minière Responsable (AMR) gardent la tête sur les épaules. L’entreprise poursuit sereinement ses études minières et logistiques, tout en menant d’autres études pour évaluer l’impact environnemental et social de son activité. C’est aussi ce qui distingue Alliance Minière Responsable (AMR) des autres acteurs du secteur minier : l’importance accordée au long terme, au dialogue et au développement local.

 

Share Button

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Copyrıght 2013 FUEL THEMES. All RIGHTS RESERVED.